Le fauteuil Club art déco : un classique indémodable !

Table des matières

Le style du fauteuil club est directement inspiré du mouvement Art déco. Ce dernier surgit dans les années 1910 et se développa jusqu’aux années 1930. Aujourd’hui, il fait un retour en force pour notre plus grand plaisir. Le design sobre aux lignes épurées de ce mobilier de l’entre-deux-guerres redonne un nouveau souffle à nos intérieurs. Les matières et les formes sont reprises et remises au goût du jour. Les mots d’ordre de cette tendance : chic, simplicité et confort.

L’influence de l’Art déco sur le fauteuil club vintage

Le fauteuil club est une pièce incontournable du mobilier design du 20e siècle. Apparu à la Belle Époque, ce siège mythique s’est renouvelé avec le mouvement Art déco qui eut un impact considérable sur le design intérieur. En effet, les modèles les plus emblématiques de ces fauteuils confortables sont nés entre les années 20 et 40.

Le courant Art déco, qui s’exprime au travers de l’architecture et de la décoration, est en totale contradiction avec l’esthétique chargée et colorée de l’Art nouveau. De fait, l’Art déco propose un retour au classicisme et à la sobriété. Il prendra une ampleur internationale et se diffusera à travers l’Europe, les pays anglo-saxons et même en Afrique du Nord ou dans certaines villes d’Asie.

Ce mouvement artistique offre une vision des arts décoratifs basée sur l’ordre et la symétrie. L’Art déco a donc envahi le monde pendant l’entre-deux-guerres et c’est pourquoi il imprègne tout le mobilier des années 30. La version Art déco du fauteuil club est aujourd’hui la plus connue. Elle nous replonge dans l’ambiance des salons et des gentlemen’s club. Mais aussi dans l’atmosphère secrète et illégale des fameux « speakeasy », ces bars cachés de New York et de Chicago qui apparurent durant la période de la prohibition.

Parisien, fauteuil club, cuir miel, face
Fauteuil club Le Parisien 1935, en cuir de basane couleur miel

Le retour du fauteuil club année 30

Cet objet de luxe connaît un nouvel engouement ces dernières années. Mais pourquoi le fauteuil art déco séduit-il toujours autant ? Tout d’abord, car il s’agit d’un mobilier de caractère avec une identité très marquée. Avant de faire son acquisition, il faut être sûr qu’il nous correspond. De la même manière que l’on passerait des heures à rechercher la veste en cuir ou la paire de mocassins qui nous va, choisir un modèle de fauteuil club doit être le fruit d’une véritable réflexion. Une fois qu’on l’a trouvé, on sait qu’il nous accompagnera durant des années, et qu’il sera en quelque sorte un garant de notre style, une expression de notre personnalité.

Le fauteuil en cuir vintage, c’est une pause dans le temps qui nous invite à ralentir et à nous recentrer. Il s’imprègne de la marque des personnes qui s’y sont assises. Ainsi, il raconte une histoire. Ce meuble de caractère attirera immédiatement l’œil de chaque visiteur qui rentrera dans la pièce.

Grâce à sa fabrication artisanale, il est totalement unique. Cet objet parle à toutes les générations et c’est pourquoi il séduit aussi bien les seniors que les millenials. On n’achète pas un fauteuil club simplement pour décorer sa maison. Acquérir un fauteuil club art déco, c’est avant tout un cadeau que l’on se fait à soi-même. Il fait partie de ces objets qui définissent notre goût et notre style. Il évoque des souvenirs, une époque, qui n’a parfois jamais été connue, où la mode et le design parvinrent réunir harmonieusement le luxe et le confort. Pour ajouter une touche d’authenticité à votre intérieur, rien de mieux qu’un classique intemporel comme le fauteuil club des années 1930.

Artisan au travail sur un fauteuil en cuir chesterfield
Artisan au travail sur le dossier d’un fauteuil

La fabrication du fauteuil Art déco année 1930

La fabrication d’un fauteuil club est un processus long et minutieux qui fait appel aux savoir-faire de nombreux artisans. C’est ce qui en fait une pièce de mobilier haut de gamme. Les meilleurs matériaux sont choisis afin de fournir un fauteuil vintage en cuir d’exception.

D’abord, il y a la structure en bois massif, taillé en bois de hêtre ou de pin massif. Le garnissage peut être en mousse ou en crin végétal, selon la fermeté et le confort souhaité. Enfin, ce qui fait toute la différence avec un fauteuil classique, c’est son cuir. Nous choisissons la meilleure qualité de cuir de mouton : la basane. Ce cuir pleine fleur conserve toutes les propriétés et l’authenticité d’un cuir qui n’a pas été traité. Ses couleurs sont naturelles, son aspect patiné et vieilli. C’est ce qui garantit l’apparence vintage de nos fauteuils art déco. Vous pouvez découvrir toute notre gamme de fauteuils et canapés vintage sur notre site.

Des hôtels chics aux collections développées par les enseignes déco, la tendance « Néo Art Déco » fait du bruit, et c’est tant mieux.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Panier
retour header