Mon panier:
0 produit - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Demande d'échantillon

Tout connaître sur le cuir d'un fauteuil club

Matière noble, symbole du luxe, le cuir est utilisé depuis des lustres. On le rencontre partout, habillant les hommes et les femmes, sur des objets, des équipements immobiliers, des voitures...

Son prix assez élevé vient de sa préparation et de tous les traitements que la peau subit. Différentes matières dérivées comme le simili sont utilisées pour l'imiter et diminuer le prix des fauteuils.

cuir corrigé pigmenté

photo : le cuir

Genèse

L’utilisation du cuir remonte aux hommes préhistoriques. Carnivores et chasseurs, ils construisaient leur habitat, s’habillaient et se chaussaient de peaux d’animaux. Les jus végétaux servaient à la préparation des peaux pour qu’elles soient maniables et façonnables. C’est ce que l’on appelle le tannage. Le tâcheron devient artisan tanneur et en fait une profession. L’industrialisation permet une production mondiale, la France étant un exportateur reconnu. Le premier brevet pour le tannage date de 1840 et le tannage minéral (procédé industriel) de 1885. La production est désormais soumise à des contrôles pour lutter contre la maltraitance des animaux et pour le respect de l’environnement. Le cuir est utilisé dans l'habillement et la décoration.

D’origine animale

Le cuir provient des peaux d’animaux transformées par des opérations de tannerie et de mégisserie. Son origine, ses procédés de production et son aspect en définissent les différents types. La qualité est meilleure quand l’animal est jeune, car la peau n’a pas encore trop de parasites ou de griffures. Le cuir est fait à partir de peaux de bovins, d’ovins, de porcins, de caprins, d’équidés, de cervidés, d’oiseaux, de reptiles ou encore de poissons. Il peut prendre divers aspects selon la tannerie, le pays de préparation, etc. On peut citer le cuir Russe, le cuir brut (mou ou bleu), tanné, corroyé, verni, maroquins, pleine fleur, bouilli, fleur sciée, le nubuck, la peau de chamois…

Les différentes qualités

Certains cuirs sont de très bonne qualité, mais le daim, le veau, la vache, la vachette, le porc et la chèvre sont les plus appréciés. Bien que moins épais, le basane (mouton) est très utilisé dans le milieu industriel. La basane est une matière noble avec laquelle on recouvre les fauteuils club, meubles de prestige initialement réservés aux clubs huppés de Londres. L’épaisseur du cuir conditionne l'usage. Il faut un cuir de 2.5 à 3.5mm pour des ceintures, et de 1.5mm pour la maroquinerie. Pour travailler le cuir, il faut d'abord réaliser un patron, découper, faire les premières finitions, notamment le traitement par l’abat de carre, la préparation à la couture, la couture, la teinture et les finitions. Avant la commercialisation, les produits en cuir sont d’abord lissés sur les bordures, cirés, etc. La peau du crocodile, du serpent, du lézard… le prix du cuir varie selon l’animal, la préparation…

Articles du même thème