Ne restez pas sur votre fauteuil pour danser le Charleston !

Connaissez-vous les pas de cette danse endiablée ?

Le Charleston est une danse rythmée inventée dans le Sud des États-Unis, en Caroline du Sud, dans les années 1900. En effet, elle est à l’origine de nombreux pas de danse moderne, comme le hip hop.
Cette danse endiablée cartonne pendant les années folles à l’époque où les femmes s’émancipent et les hommes essaient d’oublier la guerre. C’est dans cette allégresse que les fauteuils et canapés Club en cuir fait son apparition dans les clubs.

photo : Danseurs de Charleston

Comment la danse du Charleston a marqué l’histoire ?

Le Charleston est basé sur des déplacements du poids du corps sur une jambe à la fois, pieds tournés à l’extérieur et genoux à demi fléchis. Des figures acrobatiques peuvent être également ajoutés, selon l’imagination des danseurs. L’important est de danser sur du Hot Jazz. Le Charleston se pratique en solo, à deux ou en groupe.
La danse est inventée au début des années 1900, mais n’est vraiment connue à New York qu’en 1920. Néanmoins, elle devient populaire 3 ans plus tard, après la représentation d’une revue de Broadway sur une musique Charleston. Les Parisiens ne l’adoptent qu’en 1925, avec une représentation donnée au Théâtre des Champs-Elysées de Paris par le couple mythique Sidney Bechet et Joséphine Baker. Cette nouvelle danse de société devient donc la référence en Europe et aux États-Unis.

Le succès de la danse du Charleston

Cette période coïncide également avec l’apparition du Fauteuil Club, un siège confortable, profond et à larges accoudoirs.
En effet, le Charleston est lié aux années folles, puisque le peuple aspire à une nouvelle vie après la guerre. Les femmes s’émancipent et délaissent les jupes longues pour des robes moulantes. Les musiques deviennent plus rythmées pour symboliser cette fureur de vivre qui anime la population. Tous les ingrédients sont réunis pour assurer le succès du Charleston.

L’exceptionnelle influence de cette danse endiablée traverse le temps

Les courants musicaux des années 20 ont fortement influencé les tendances des années 30. Le Swing et les big bands font leur apparition. Le Jitterbug et le lindy hop commencent à gagner du terrain et finissent par donner naissance à l’indémodable rock’n roll. Les cavalières tournoient allègrement autour des cavaliers.
Au fil du temps, les figures de cette danse ont évolué pour aboutir à ce que l’on appelle « le tandem Charleston » ou le « hand to hand Charleston », qu’on retrouve également dans le Lindy Hop tel qu’on le connaît actuellement.
Aujourd’hui, il revient en force et retrouve sa place dans le monde musical. Aussi, il inspire les danseurs de Hip Hop et de Deep House. Les communautés Lindy Hop organisent régulièrement des « Charleston Battle », exactement comme les battles de Hip Hop. Basée sur des mouvements précis, des improvisations et des acrobaties, cette danse se retrouve également dans les émissions de télé-réalités, comme « Danse avec les Stars ».