Le grand bouleversement de la mode au XXème siècle !

Comment le style a changé depuis l’époque des années Folles en France ?

Le XXème siècle a été marqué par le bouleversement de la mode et des tendances en mobilier, surtout après les deux guerres mondiales. En effet, cette époque voit le changement de style accompagner l’émancipation des femmes qui se veulent aussi plus libres dans leurs mouvements, signe d’un besoin évident de confort. C’est aussi la révolution dans le mobilier et la décoration.

Quelle est l’origine du bouleversement de la mode ?

Le début du 20ème siècle marque un tournant dans la condition féminine et l’arrivée de Mistinguett sur les planches des théâtres.
Pendant que les hommes sont au front, ce sont elles qui tiennent la maison. L’indépendance née de cette situation influence le vestimentaire, la manière de penser et de réagir. En effet, les femmes aspirent de plus en plus à des conditions moins conformistes et plus libérées. Elles veulent s’imposer et mettent tout en œuvre pour que chacun prenne en compte leurs idées. Dans leur lutte au quotidien, elles veulent un avenir meilleur et savent partager leur optimisme. Leur manière de penser se reflète sur la mode qu’elles adoptent.

Découvrez l’évolution de la mode depuis les années Folles

Les transformations se produisent dans chaque classe sociale et se présentent de différentes manières. Par exemple, les femmes de familles aisées suivent les tendances dans les magazines, et celles plus modeste confectionnent des vêtements.
Le XXème siècle est marqué par les guerres, qui obligent les femmes à travailler pour subvenir aux besoins de la famille et pour soutenir les soldats. La mode s’inspire de la situation avec des vêtements plus simples et plus courts qui soulignent les courbes féminines. En effet, c’est dans l’ambiance de l’entre deux guerres que les fameux fauteuils clubs font leur apparition. Ils symbolisent le désir de confort dans le luxe.

La très belle mode de la Belle Époque

La période la plus marquante de la mode du XXème siècle est la Belle Époque. L’art dans son ensemble est influencé par l’atmosphère du moment, comme par exemple avec la réalisation de meuble tout confort comme le Fauteuil Club Cabaret.
Côté vestimentaire, l’extravagance des tenues est signée Chanel. Les stylistes s’emploient à utiliser des tissus raffinés, des rubans et dentelles.
Les maisons de couture les plus en vogue sont Paquin, Doucet, Décroll, Soeurs Callot et Worth. De la coupe ligne empire au costume pour femmes, en passant par les fameuses robes abat-jour, tunique grec ou fortunity, toutes les robes tendent à libérer le corps féminin. Elles sont souples, débarrassées de corsets et autres matières contraignantes, décorées de perles de verres, fourrures…

Voulez-vous quelques exemples de changements

Pendant la Belle Époque, la tournure se transforme en robe à traîne, symbole de cette période. Côté masculin, la mode exige un pli de pantalon parfait, une barbe et des moustaches parfaitement taillées. C’est cette perfection qui a influencé la confection du Fauteuil Club Moustache.
En 1910, à la veille de la Grande Guerre, la mode est à la jupe-culotte confortable pour les femmes. Le corset devient moins contraignant et les perruques aux couleurs vives sont très tendance. Pour les hommes, le complet est de rigueur.