Au détour du quartier Montparnasse, la richesse de Paris

Découvrez le lieu des Arts en plein cœur de la capitale

Quartier des arts à la Belle Époque à Paris, Montparnasse continue d’être le symbole du monde littéraire. En effet, les théâtres et cabarets, bars et ateliers fréquentés par les artistes du début du XXe siècle entretiennent le charme de cette époque dans un lieu exceptionnel de la capitale.

photo : Quartier Montparnasse

Le quartier de Montparnasse, un mystère de notre temps

Situé sur la rive gauche de la Seine, le quartier de Montparnasse est célèbre pour sa vie culturelle animée depuis le début du XXe siècle, avec notamment ses innombrables théâtres, cinémas, bars et restaurants.
Le long de la rue de la Gaieté, les visiteurs peuvent apprécier les prestations des artistes dans les salles de concert. Ils ont également le choix entre la Comédie Italienne, le Théâtre Montparnasse, Bobino ou la Rive Gauche.
Sur la place Edgar Quinet, les terrasses et bistrots sont accueillants. Sur le boulevard Montparnasse, la Closerie des Lilas est incontournable. D’ailleurs, en entrant dans ce lieu symbolique, on imagine aisément comment Cocteau, Brassaï, Man Ray et Modigliani peaufinaient leurs oeuvres. Confortablement installés dans un fauteuil club, Hemingway, Miller et Fitzgerald laissaient libre cours à leur imagination pour écrire leurs romans.

Un quartier symbolique

Au Carrefour Vavin, hier remplie de barbiers et aujourd’hui baptisée aujourd’hui place Pablo Picasso, les promeneurs apprécient la convivialité des brasseries du Dôme, de La Coupole, de La Rotonde et du Select.
Le quartier de Montparnasse est célèbre pour sa tour. En effet, cette construction de verre et d’acier compte 64 étages avec une vue imprenable sur les environs. Au dernier étage, on trouve également un restaurant. Des dispositifs spécifiques ont été mis en place pour découvrir l’histoire de Paris.

L’exposition Lyre et Palette en plein cœur de Paris, à découvrir !

L’apparition de l’Art Déco a bouleversé l’histoire de l’art et fait apparaître de nouvelles créations dans tous les domaines, y compris le mobilier, avec un siège d’un type nouveau tout en confort et rondeur. Le Fauteuil Club envahit alors les lieux sélects, puis les résidences des quartiers chics de Paris.
Un siècle après, on célèbre encore les illustres personnages de l’époque. L’exposition de l’atelier « Lyre et Palette » revisite la richesse artistique et littéraire de Montparnasse. Les visiteurs y découvrent des documents originaux sur Apollinaire, Cocteau, Picasso, Kisling, Modigliani…

Lyre et Palette rebaptisé

Cette belle aventure débute en 1916 à l’initiative du peintre Émile Lejeune qui ouvre un atelier au 6, rue Huyghens. En très peu de temps, il se fait un nom dans tout Paris, en organisant de nombreuses expositions. Ravel, Debussy et Satie prêtent leurs œuvres pour agrémenter ces expositions. L’atelier symbolise l’art et sert de lieu de réunions publiques pendant la guerre. De 1916 à 1918, des concerts sont donnés au « Lyre et Palette » rebaptisé « Lyre et musique ».