Connaissez-vous la place de la lecture en France ?

Les gens lisent-ils moins ou plus qu’avant dans notre pays ?

Certaines études montrent clairement que la population lit moins qu’avant. Néanmoins, une autre réalité vient contredire cette théorie : En France, la place des romans est largement supérieure à celle des livres de sciences humaines dans le marché littéraire. Confortablement installés dans le canapé Club de leur choix, les français se passionnent encore pour la lecture dans notre pays.

Qu’en est-il de la théorie du recul de la lecture en France ?

Des chercheurs ont étudié les causes du recul de la lecture dans les pays développés. Ils ont pris le cas des Néerlandais, réputés pour cette passion. D’après des études menées aux Pays-Bas, les Hollandais lisent de moins en moins. De 1955 à 1975, le temps réservé à la lecture est passé de 5 à 3,6 heures par semaine.
De 1975 à 2000, ce déclin s’est poursuivi à un rythme relativement faible. En effet, si 21% des hollandais réservaient leur temps libre à la lecture en 1955, ce taux est de 13% en 1975, puis 11% en 1990, pour descendre en dessous de 10% en 1995 et en 2000.
L’influence de la télévision et d’Internet semble être à l’origine de ce phénomène. Cela rejoint une autre théorie selon laquelle le développement de différents loisirs contribue à diminuer le temps accordé aux livres.

Découvrez les avantages de la lecture

Prendre le temps de s’asseoir, avec un bon cigare dans un confortable Fauteuil Club, se détendre et lire un bon livre est le meilleur moyen d’augmenter ses connaissances tout en prenant du plaisir. En effet, avec la lecture, on étoffe l’apprentissage de la langue, on stimule le développement mental et on améliore l’expression orale.
La télévision divertit, mais les études montrent qu’elle met le téléspectateur dans un état particulier, entre la veille et le sommeil. Le cerveau ne fonctionne que rarement, voire pas du tout, devant l’écran. Cette situation fait baisser la concentration et l’esprit d’analyse. Aussi, elle provoque une tendance à l’impatience, qui nuit aux relations sociales et professionnelles.
De plus, lire fait appel à l’imagination et permet de relier un texte à un contexte précis. Cet exercice mental est bénéfique pour le cerveau et stimule les facultés cognitives. L’écrit reste et favorise l’apprentissage du vocabulaire et des expressions.
Autre avantage de la lecture, l’aménagement d’un coin spécial, loin de la télévision et des autres distractions. Aussi, un endroit parfaitement éclairé, avec un fauteuil club tout confort et une cheminée est idéal. Le crépitement et l’odeur du bois créent une ambiance reposante, favorisant la concentration.

Quels sont les genres que les gens lisent le plus ?

Les français sont avides de nouvelles et lisent beaucoup de quotidiens. Parallèlement, les romans sont très prisés. Les théoriciens affirment que les romans se focalisent sur l’éphémère, le sensuel, le hasard, les rapports entre les personnes, ce qui en fait un divertissement. D’autres estiment que vivre et faire battre son cœur par procuration, découvrir le genre humain, se reconnaître ou pas dans les personnages, et le plaisir de s’évader mentalement font la force des romans.