La belle Mistinguett, au cœur de la nostalgie des années 20

Connaissez-vous la grande reine du music-hall des années folles ?

Mistinguett, la première reine du music-hall, a laissé son empreinte sur les années folles. Dans cette effervescence, une étoile est née. Surnommée miss Helyett en référence à une talentueuse héroïne d’opéra, elle est cependant rebaptisée Mistinguett.
Aujourd’hui, le casino de Paris ranime cette nostalgie du spectacle à travers différentes manifestations. Sur place ou confortablement installés dans un Fauteuil Club à la maison, les spectateurs et téléspectateurs replongent dans l’ambiance des années 20 grâce à cet événement culturel.

photo : Mistinguett prend la pose

Mistinguett, la stupéfiante chanteuse et actrice

Mistinguett représente la jeunesse française telle qu’on l’imagine dans le monde entier. Née à Enghien-les-Bains en 1875, elle se lance dans le monde artistique, après des cours de danse, de chant et de théâtre. Après un début tâtonnant, elle enchaîne les représentations à partir de 1900, comme la valse chaloupée, dans une revue du Moulin Rouge. En 1912, lors d’une représentation aux côtés de Maurice Chevalier aux Folies Bergères, Mistinguett rencontre alors l’amour de sa vie.
Pendant la Grande Guerre, elle profite de ses talents d’artiste et de ses connaissances pour faire libérer son amant, prisonnier par les allemands. Devenue vedette du grand bal d’ouverture du Copacabana Palace à Rio de Janeiro en 1923, elle renforce sa place d’icône nationale et poursuit ses représentations. 1937 marque un tournant dans sa vie d’artiste : elle tourne son premier film parlant, « Rigolboche ».

Les années de gloire

Les années de gloire de Mistinguett sont les Années Folles. Période de bouleversement dans le monde de la mode, de la musique, de la danse et de la décoration. C’est à cette période que les fauteuils clubs font leur apparition. Esthétiques, profonds et confortables, ils séduisent les habitués des clubs. Très vite, ils intègrent également les résidences des quartiers chics parisiens.

Revivez les années folles avec la comédie musicale de la reine du music-hall

Près de 60 ans après sa mort, le casino de Paris fait revivre la diva, l’icône des années 20. Le lieu n’est pas fortuit. Mistinguett a été la vedette du premier Show Music-Hall de l’histoire sur la scène du casino de Paris. La comédie musicale retrace les pas de la chanteuse.
Mistinguett est la reine des Années folles, une époque insouciante et opulente, où on aspire au luxe et au confort.
C’est d’ailleurs à cette époque que le Fauteuil Club répond à ce désir et envahit les music-hall avec leurs soirées animées, leurs paillettes et leurs strass.