Les 5 chaises et fauteuils les plus incroyables du XXe siècle

Comment 5 chaises ont pu devenir immortelles grâce à leur design unique

Tout comme le XVIIème siècle, le 20ème est une période faste pour le design. De 1900 à 1960, un grand nombre de créateurs mettent aussi en œuvre leur savoir-faire et leur créativité pour créer un mobilier révolutionnaire et indémodable.
Les fauteuils club et les chaises longues B306, fourmi et A sont parmi les meubles qui ont marqué le siècle.

L’incroyable chaise longue B 306, signée Le Corbusier

Conçue par Le Corbusier, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret, la chaise longue B 306 est présentée pour la première fois au Salon de l’Automne de 1928. Avec sa position variable, elle est parmi les précurseurs du Streamline, un mouvement apparu aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale. Ce meuble est conçu à partir de tubes d’acier incurvés, et est notoire dans l’histoire du design français.

 

la chaise B306 de Le Corbusier

Tolix et l’inoubliable Chaise A

Conçue par Tolix, la chaise A est mise en vente pour la première fois en 1934. Elle est constituée de tôle emboutie, inoxydable. En 2004, Chantal Andriot, la directrice financière de l’entreprise qui produit la chaise sombre, donne une deuxième vie à ce meuble légendaire. En 2006, le label “Entreprise du patrimoine vivant” est attribué à la société par le ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

La Chaise FOURMI est la plus grande invention de Jacobsen !

Conçue par Arne Jacobsen en 1952, la chaise fourmi est destinée au secteur de la santé. Le nom “fourmi” vient des formes arrondies et relativement élancées du meuble qui rappellent l’insecte. D’ailleurs, au début, ce meuble n’a que de trois pieds. 20 ans après, les chaises fourmis à quatre pieds sont mises sur le marché. En général, le plaquage intérieur est en hêtre. Le plaquage extérieur peut être en érable, frêne, orme, pin de l’Oregon, cerisier, noyer ou chêne.

Eames imagine le confort ultime du XXe siècle avec le LOUNGE

Meuble de relaxation par excellence, le Lounge est conçu par Charles Eames en 1956. Par exemple, pour dessiner le plan et concevoir les différents éléments, ce designer américain s’est fortement inspiré des fauteuils club anglais. C’est en quelque sorte une version moderne, avec un dossier nettement plus long qui offre un confort optimal.

Le FAUTEUIL CLUB, unique et intemporel !

C’est un véritable symbole du mobilier vintage. Indémodable, il voit le jour au début du XXe siècle. Fortement inspirés du style Art déco, les premiers modèles adoptent des lignes souples et épurées. De plus, après la Seconde Guerre mondiale, d’autres modèles plus arrondis font leur apparition. Les méthodes de fabrication évoluent avec les nouvelles techniques. Des ressorts en S et des sangles élastiques équipent désormais certains fauteuils clubs. Les créateurs, les selliers garnisseurs, les tapissiers, les mégissiers et les menuisiers sont les principaux corps de métier qui participent à la confection de ce meuble design.